Les Vendanges 2019

2019, une année marquée par les grands écarts climatiques, gel de printemps suivi d’une longue période de sécheresse, où chaque geste compte, où chaque détail fait le millésime. La maitrise des rendements bien entendu, le travail des sols et l’ultime tri aux vendanges, manuelles évidemment, où l’on écarte le moindre grain douteux, où l’état sanitaire et la maturité conditionnent une vinification respectueuse du raisin, et de celui qui en boira le fruit.

Avec un mois d’aôut particulièrement caniculaire et un automne chaud et sec la nature n’a pas épargnée la zénitude du vigneron, mais elle a su nous gratifier d’un beau millésime en nous donnant des raisins gorgés de sucre avec de beaux équilibres et une belle acidité, tout ce qu’il faut pour faire des grands vins de garde.


ACTUALITES

 


Pendant toute la durée des vendanges jusqu’au 30 septembre, le caveau de dégustation ne sera ouvert que les après-midi!

 



 

 




 

Il faut longer la Loire puis grimper au plus haut du village de Souzay pour la dominer et la comprendre un peu mieux. Posé sur le coteaux, Villeneuve en dit la luminosité : celle des pierres de tuffeau dont on a construit le château au XVIIIè.

La même roche qu’on a extrait des caves, qui ainsi creusées, sont devenues l’abri idéal du vin. Le même calcaire où les vignes plongent leurs racines.

Tout autour du Château, 25 hectares de cabernet franc et de chenin. Deux cépages ligériens pour en traduire l’esprit. L’un rouge. L’autre blanc.

La famille Chevallier les accompagne depuis plus de 40 ans. Bientôt 180 saisons…

Le travail au vignoble se fait, sans utilisation de désherbants, ni pesticides ou engrais chimiques, selon les principes de l’agriculture biologique. Culture des sols, limitation des rendements, vendanges manuelles. Tout est mis en oeuvre pour donner à la plante son équilibre naturel et produire en respectant la faune et la flore sauvage.